Pathologies du système urinaire : maladies et troubles courants

Image résumant les maladies et les troubles touchant les reins

Les maladies touchant les reins ou la vessie peuvent compromettre les fonctions du système urinaire. Vous trouverez ci-dessous des exemples de pathologies courantes touchant le système urinaire.

1. Les calculs rénaux se forment à partir de substances présentes dans l'urine

Cliquez ici pour visualiser une animation illustrant la formation des calculs rénaux dans le tractus urinaire

Les reins produisent de l'urine destinée à éliminer les déchets. Des calculs rénaux peuvent se former lorsque des sels minéraux et acides présents dans l'urine cristallisent et s'agrègent. Si le calcul est de petite taille, il peut facilement être évacué hors du corps par le système urinaire. Toutefois, un calcul plus gros peut obstruer le tractus urinaire. Un calcul rénal bloqué entraîne des douleurs et peut entraver le flux d'urine.

2. L'incontinence urinaire correspond à la perte de contrôle de sa vessie

Cliquez ici pour visualiser une animation illustrant l'affaiblissement du sphincter et les troubles du contrôle de la vessie qui en résultent

La plupart des troubles du contrôle de la vessie ont lieu lorsque les sphincters de l'urètre sont trop faibles ou trop actifs. Si les sphincters sont trop faibles, une toux ou un éternuement peuvent entraîner la miction. Des sphincters trop actifs peuvent quant à eux déclencher une envie soudaine et impérieuse d'uriner, même si la vessie ne contient que peu d'urine. Ces troubles répondent au diagnostic d'incontinence urinaire (IU). Les femmes souffrent d'IU deux fois plus souvent que les hommes. Plus vous vieillissez, plus cette affection est fréquente.

3. Des kystes remplis de liquide peuvent se développer dans les reins

Cliquez ici pour visualiser une animation illustrant la formation de kystes dans les reins

Un kyste rénal simple est un renflement arrondi ou une poche close habituellement remplie de liquide. Dans le cas de la polykystose rénale, des groupes de kystes se forment dans les reins et remplacent le tissu normal. Les reins touchés grossissent et fonctionnent mal. La polykystose est une maladie héréditaire entraînant souvent une insuffisance rénale et nécessitant le recours à la dialyse ou à une transplantation rénale. La maladie kystique rénale acquise (ACKD) touche habituellement les personnes déjà sous dialyse en raison d'une maladie rénale chronique. Dans le cas de l'ACKD, les reins ne grossissent pas, et aucun autre symptôme n'apparaît.

4. La maladie rénale chronique peut aboutir à une insuffisance rénale

Comparaison entre des reins sains et malades

Dans le cas de la maladie rénale chronique, les reins sont endommagés et ne parviennent pas à filtrer le sang correctement. Ces lésions peuvent entraîner une accumulation des déchets dans l'organisme ainsi que d'autres problèmes, comme l'insuffisance rénale. Les causes les plus courantes de maladie rénale chronique sont le diabète, la cardiopathie et une tension artérielle élevée. Un rein endommagé peut paraître plus petit et présenter une surface granuleuse.

Ressources externes

Le régime alimentaire peut avoir un lien avec les infections urinaires. Source : Science Daily.

L’appli Anatomie & Physiologie par Visible Body vous offre une démonstration approfondie de chaque système corporel au cours d’une superbe présentation virtuelle guidée.