Absorption des nutriments, excrétion des déchets : comment le corps absorbe-t-il les nutriments et élimine-t-il les déchets ?

La nourriture ingérée est mâchée et avalée ; elle passe ensuite dans l'œsophage, puis dans l'estomac, où elle est dégradée en un liquide : il s'agit du chyme. Le chyme passe de l'estomac au duodénum. Il s'y mélange avec de la bile et des sucs pancréatiques, qui dégradent encore davantage les nutriments. Des projections semblables à des doigts, les villosités, tapissent la paroi interne de l'intestin grêle et absorbent la majeure partie des nutriments. L'eau et le chyme restants passent dans le gros intestin, qui met fin au processus d'absorption et élimine les déchets.

© 2019 Visible Body

Gros intestin

Le gros intestin compacte les déchets liquides en déchets solides.

iTunesGoogle Play

1. Les villosités qui tapissent les parois de l'intestin grêle absorbent les nutriments.

Gros plan des villosités de l'intestin grêle

Les villosités qui tapissent les parois de l'intestin grêle absorbent les nutriments dans les capillaires du système circulatoire et dans les vaisseaux chylifères du système lymphatique. Les villosités contiennent des lits capillaires ainsi que des vaisseaux lymphatiques appelés vaisseaux chylifères. Les acides gras ayant été absorbés dans le chyme dégradé passent dans les vaisseaux chylifères. Les autres nutriments absorbés pénètrent dans la circulation sanguine par le biais des lits capillaires et sont transportés directement vers le foie, via la veine hépatique, pour y être traités.

2. Le gros intestin achève le processus d'absorption et compacte les déchets

La nourriture et l'eau passant dans le gros intestin

Le chyme passe de l'intestin grêle au cæcum du gros intestin par la valve iléo-cæcale. Tous les nutriments restants ainsi que l'eau sont absorbés, tandis que les mouvements péristaltiques déplacent le chyme en direction du côlon ascendant et du côlon transverse. Cette déshydratation, associée aux mouvements péristaltiques, permettent de compacter le chyme. Les déchets solides ainsi formés constituent les fèces. Ils continuent à progresser dans le côlon descendant, puis dans le côlon sigmoïde. Le gros intestin stocke temporairement les fèces avant l'élimination.

3. La défécation permet d'éliminer les déchets du corps

Excrétion des déchets provenant du corps humain

Le corps expulse les déchets de la digestion par le rectum et l'anus. Ce processus, qui porte le nom de défécation, implique des contractions des muscles rectaux, la relaxation du sphincter anal interne et une contraction initiale du muscle squelettique du sphincter anal externe. Le réflexe de défécation est le plus souvent involontaire et est commandé par le système nerveux autonome. Toutefois, le système nerveux somatique joue également un rôle dans le contrôle du moment de l'élimination.

Ressources externes

Étude : Le système immunitaire favorise la bonne santé du système digestif. Source : Science Daily.

L’appli Anatomie & Physiologie par Visible Body vous offre une démonstration approfondie de chaque système corporel au cours d’une superbe présentation virtuelle guidée.