Pathologies du système digestif : maladies et troubles courants

Calculs biliaires, et exemple d'une pathologie digestive

Les maladies et les troubles du système digestif peuvent se traduire par une infection ou une lésion au niveau d'organes ou d'autres tissus et structures. Ils peuvent également affecter les actions du système digestif, tels que l'herméticité de l'œsophage aux acides gastriques ou la libre circulation des sucs dans les canaux biliaires. Les symptômes peuvent apparaître au cours de la digestion ou s'avérer chroniques.

Lisez la suite pour en apprendre davantage sur les maladies et les troubles les plus courants.

1. L’appendicite correspond à une inflammation de l’appendice

L’appendicite correspond à une inflammation de l’appendice, un étroit tube fixé à la base du cæcum. Bien qu’on ait autrefois pensé qu’il n’avait aucune fonction, on sait à présent que l’appendice agit dans le cadre du système lymphatique. Une obstruction à l’intérieur de l’appendice peut provoquer l’appendicite. Le principal symptôme est une douleur au niveau du côté inférieur droit de l’abdomen, qui empire au fil du temps. Si l’affection n’est pas traitée, l’appendice peut éclater et propager l’infection dans l’abdomen.

© 2019 Visible Body

Appendice

Faites pivoter ce modèle en 3D pour afficher l’emplacement de l’appendice, à la base du cæcum du gros intestin.

iTunesGoogle Play

2. Les calculs biliaires se forment lorsque les substances présentes dans la bile se solidifient

Cliquez ici pour visualiser une animation décrivant les calculs biliaires

Les calculs biliaires correspondent à de petits morceaux de matière solide pouvant se former à partir de la bile stockée dans la vésicule biliaire. Leur taille peut aller de celle d'un minuscule grain de sable à celle d'une balle de golf. Lors de la digestion, les calculs biliaires peuvent obstruer le flux de liquide passant à travers les canaux biliaires. Les signes de calcul biliaire incluent nausées, vomissements, ou douleurs dans l'abdomen, le dos ou juste sous le bras droit.

3. Des difficultés à déféquer peuvent entraîner des hémorroïdes

Vidéo illustrant les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des veines gonflées et enflammées autour de l'anus ou de la partie inférieure du rectum. Des difficultés à déféquer peuvent entraîner des hémorroïdes. La grossesse, une diarrhée ou une constipation chronique sont des facteurs contribuant à cette pathologie. Elles peuvent se développer sous la peau entourant l'anus (hémorroïdes externes) ou à l'intérieur de l'anus (hémorroïdes internes). Le fait de forcer davantage ou une irritation lors de la défécation peut endommager la surface d'une hémorroïde et provoquer son saignement.

4. La colite ulcéreuse peut entraîner une inflammation et des lésions au niveau du côlon et du rectum

Cliquez ici pour visualiser une animation illustrant la colite ulcéreuse

La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire de l'intestin touchant le gros intestin. Elle provoque une inflammation et des lésions (ulcères) dans la paroi la plus interne du côlon et du rectum. Cela entraîne le plus souvent des douleurs abdominales ou des diarrhées contenant du sang et du pus. La colite ulcéreuse est une maladie chronique qui se caractérise par une alternance de périodes de crise et de rémission, lorsque les symptômes de la maladie disparaissent.

5. Le RGO est un diagnostic courant pour les brûlures d'estomac récurrentes

Cliquez ici pour visualiser une animation illustrant le reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une maladie chronique du système digestif. Le RGO est souvent observé lorsque le sphincter œsophagien inférieur, un muscle situé à l'extrémité de l'œsophage, ne se ferme pas correctement. Cela permet à l'acide de l'estomac de remonter – d'où le nom de reflux – dans l'œsophage et de l'irriter. Les symptômes regroupent brûlures d'estomac, régurgitation et le fait de sentir le goût des sucs gastriques dans le fond de la bouche.

6. On parle de diverticulose lorsque des poches se forment dans le gros intestin. La diverticulite correspond quant à elle à l'inflammation ou à l'infection de ces poches

Cliquez ici pour obtenir une illustration animée de la diverticulite

On parle de diverticulose lorsque de petites poches se forment dans la paroi du gros intestin. La plupart des personnes atteintes de diverticulose ne présentent pas de symptômes. Cependant, si les selles se coincent dans ces poches et que des bactéries s'y développent, une inflammation et une infection peuvent en résulter. On parle alors de diverticulite. La plupart du temps, cette pathologie provoque des douleurs abdominales. Les autres symptômes regroupent également fièvre, nausées et constipation.

Ressources externes

Informations provenant du Digestive Disease Center , situé au sein du Beth Israel Deaconess Medical Center, Boston.

Description des maladies du système digestif. Source : cours de terminologie médicale en ligne de l'Université de Des Moines.