Structure et fonction des vaisseaux sanguins : comment le réseau circulatoire alimente-t-il le corps tout entier ?

© 2019 Visible Body

Veine

Les veines sont des vaisseaux du système circulatoire qui jouent un rôle dans la circulation en acheminant le sang vers le cœur.

iTunesGoogle Play

Vaisseaux sanguins du corps humain

Le sang cheminant dans le système circulatoire transporte des nutriments, de l'oxygène et de l'eau en direction des cellules se trouvant dans tout l'organisme. Certes, ce parcours prend naissance et s'achève au niveau du cœur ; toutefois, les vaisseaux sanguins atteignent chaque endroit vital tout au long de leur trajet. Ces artères, veines et capillaires constituent un vaste réseau de « tuyaux ». Si vous mettiez bout à bout tous les vaisseaux sanguins du corps humain, ceux-ci atteindraient une distance d'environ 100 000 km.. Soit près de trois fois la circonférence de la Terre !

1. Les trois principaux types de vaisseaux sanguins : les artères, les veines et les capillaires

Les différents types de vaisseaux sanguins et leurs couches

Les vaisseaux sanguins acheminent le sang dans tout le corps. Les artères transportent le sang depuis le cœur ; les veines réacheminent le sang vers le cœur. Les capillaires entourent les cellules et les tissus du corps afin d'apporter et d'absorber l'oxygène, les nutriments et d'autres substances. Les capillaires relient également les branches des artères, et sont connectés aux veines. Les parois de la plupart des vaisseaux sanguins possèdent trois couches distinctes : l'adventice, la media et l'intima. Ces couches entourent la lumière, un espace vide à travers lequel circule le sang.

2. Le sang oxygéné quitte le cœur à travers les artères

Les principales artères et branches du cœur

Le ventricule gauche du cœur pompe le sang oxygéné dans l'aorte. D'ici, le sang passe dans les artères principales, qui se ramifient en artères musculaires, puis en microscopiques artérioles. Les artérioles se ramifient en des réseaux de capillaires alimentant les tissus en oxygène et en nutriments. Les parois des artères sont plus épaisses que les parois des veines, car elles possèdent davantage de muscle lisse et de tissu élastique. Cette structure permet aux artères de se dilater lorsque le sang est pompé dans ces dernières.

3. Les veines réacheminent le sang vers le cœur

Veines caves supérieure et inférieure

Dès lors que les capillaires ont libéré l'oxygène et les autres substances du sang dans les tissus de l'organisme, ils rapatrient le sang vers les veines. Le sang pénètre tout d'abord dans de minuscules ramifications veineuses : il s'agit des veinules. Les veinules transportent le sang dans les veines, qui le réacheminent vers le cœur par le biais de la veine cave. Les parois des veines sont plus minces et moins élastiques que celles des artères. La pression faisant progresser le sang à l'intérieur de ces veines n'est pas aussi importante. En réalité, des valves se trouvent au sein de la lumière des veines afin d'empêcher le reflux du sang.

4. Les échanges de gaz, de nutriments et de déchets entre le sang et les tissus ont lieu dans les capillaires

Cliquez pour visualiser une animation du sang circulant dans les capillaires

Les capillaires sont de minuscules vaisseaux se ramifiant depuis les artérioles afin de former des réseaux autour des cellules de l'organisme. Dans les poumons, les capillaires absorbent l'oxygène provenant de l'air inspiré dans la circulation sanguine, et libèrent du dioxyde de carbone afin que celui-ci soit excrété lors de l'expiration. Partout ailleurs dans l'organisme, l'oxygène et les autres nutriments se diffusent du sang contenus par les capillaires vers les tissus qu'ils alimentent. Les capillaires absorbent le dioxyde de carbone et les autres déchets provenant des tissus, puis réacheminent le sang dépourvu d'oxygène dans les veines.

5. Le pompage constant du cœur permet de maintenir la pression et l'alimentation sanguines dans l'ensemble du corps

Cliquez ici pour visualiser une animation de la mesure de la pression sanguine

Le sang cheminant dans le système circulatoire fait pression sur les parois des vaisseaux sanguins. La pression sanguine est le résultat de la force de circulation du sang générée par le pompage du cœur et par la résistance des parois des vaisseaux sanguins. Lorsque le cœur se contracte, il pompe le sang vers l'extérieur, dans les artères. Le sang exerce une pression contre les parois des vaisseaux et circule plus vite en raison de cette pression élevée. Lorsque les ventricules se relâchent, les parois des vaisseaux opposent une résistance face à cette diminution de force. Face à cette pression faible, le sang ralentit.

Ressources externes

Blog du Carrington College à propos de la tension artérielle.

L’appli Anatomie & Physiologie par Visible Body vous offre une démonstration approfondie de chaque système corporel au cours d’une superbe présentation virtuelle guidée.