Les différents types d'os sont au nombre de cinq

© 2019 Visible Body

Crâne

Faites pivoter ce modèle du crâne en 3D pour voir qu’il est constitué de 22 os.

iTunesGoogle Play

Aperçu des cinq types d'os, long, court, plat, irrégulier et sésamoïde

Le squelette humain possède un certain nombre de fonctions, comme la protection des organes et le port du poids. Les différents types d'os présentent des formes diverses en lien avec leur fonction spécifique.

Quels sont donc les différents types d'os ? Comment sont-ils catégorisés ?

Le squelette comporte cinq types d'os : plat, long, court, irrégulier et sésamoïde.

Étudions chaque type et observons des exemples.

1. Les os plats protègent les organes internes

Exemple de quatre types d'os plats

Les os plats se trouvent dans le crâne (occipital, pariétal, frontal, nasal, lacrymal et vomer), dans la cage thoracique (sternum et côtes) et dans le pelvis (ilium, ischium et pubis). La fonction des os plats est de protéger les organes internes tels que le cerveau, le cœur et les organes pelviens. Les os plats sont quelque peu aplatis et peuvent prodiguer une protection, comme un bouclier ; ils offrent aussi de vastes zones permettant aux muscles de se fixer.

2. Les os longs soutiennent le poids et favorisent le mouvement

Exemples de neuf os longs se trouvant dans le corps

Les os longs, plus longs que larges, regroupent le fémur (le plus long os du corps) ainsi que des os relativement petits se trouvant dans les doigts. Les os longs servent à soutenir le poids du corps et à favoriser le mouvement. Les os longs sont principalement situés dans le squelette appendiculaire et comprennent des os des membres inférieurs (tibia, fibula, fémur, métatarsiens et phalanges) et des membres supérieurs (humérus, radius, ulna, métacarpiens et phalanges).

3. Les os courts sont de forme cubique

Exemples d'os courts

Les os courts sont presque aussi longs que larges. Situés dans les articulations du poignet et de la cheville, les os courts offrent une stabilité et une certaine amplitude de mouvement. Les carpiens du poignet (scaphoïde, lunatum, triquétrum, hamatum, pisiforme, capitatum, trapézoïde et trapèze) et les tarsiens de la cheville (calcanéus, talus, naviculaire, cuboïde, cunéiforme latéral, cunéiforme intermédiaire et cunéiforme médial) sont des exemples d'os courts.

4. Les os irréguliers présentent des formes complexes

La vertèbre et le pelvis, des exemples d'os irréguliers du corps humain

Les os irréguliers possèdent une forme et une structure variables ; ainsi, ils n'appartiennent à aucune autre catégorie. Ils présentent souvent une forme assez complexe, ce qui permet de protéger les organes internes. Par exemple, les vertèbres, des os irréguliers se trouvant dans la colonne vertébrale, protègent la moelle épinière. Les os irréguliers du pelvis (pubis, ilium et ischium) protègent les organes de la cavité pelvienne.

5. Les os sésamoïdes renforcent les tendons

La patella, un os sésamoïde du corps

Les os sésamoïdes sont des os intégrés à des tendons. Ces petits os ronds se trouvent généralement dans les tendons des mains, des genoux et des pieds. Les os sésamoïdes servent à protéger des tendons des tensions et de l'usure. La patella, encore appelée rotule, est un exemple d'os sésamoïde.

Ressources externes

Description des types d'os. Source : édition de 1918 de l'ouvrage « Anatomy of the Human Body » de Gray.

L’Atlas d’anatomie humaine vous propose des milliers de modèles pour vous aider à comprendre et à transmettre les aspects et le fonctionnement du corps humain.

Radiographies de la main, de la hanche, du genou et de la cheville. Stonybrook University School of Medicine. The Body Online.