Ce qui relie les os entre eux : types d'articulations du corps humain

© 2019 Visible Body

Articulation

L’articulation du genou permet la flexion des jambes et absorbe une partie de la force liée à la course et à la marche.

iTunesGoogle Play

Synthèse des différentes articulations, suture, genou, vertèbre

Les articulations maintiennent les os du squelette ensemble et favorisent le mouvement. Il existe deux manières de classer les articulations. Il est tout d'abord possible de classer les articulations par fonction articulaire, ou amplitude de mouvement. La deuxième manière de classer les articulations consiste à les trier en fonction du matériau qui relie les os des articulations ; cela permet donc de classer les articulations par structure.

Les articulations du squelette humain peuvent être regroupées par fonction (amplitude de mouvement) ou par structure (matériau). Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'articulations et leur classification.

Articulation

Amplitude de mouvement et matériau

Sutures crâniennes

Articulations fibreuses immobiles

Genou

Vaste amplitude de mouvement, articulation synoviale de type ginglyme

Vertèbres

Certaine amplitude de mouvement, articulation cartilagineuse

1. Les articulations peuvent être regroupées selon leur fonction en trois types d'amplitude de mouvement

Les types d'articulation peuvent être classés selon leur amplitude de mouvement : synarthrose, amphiarthrose et diarthrose

Les articulations immobiles (appelées synarthroses) regroupent les sutures crâniennes, les articulations entre les dents et la mandibule, et l'articulation se trouvant entre la première paire de côtes et le sternum. Parmi les exemples d'articulations permettant un léger mouvement (les amphiarthroses), on regroupe l'articulation distale entre le tibia et la fibula, et la symphyse pubienne de la ceinture pelvienne. Les articulations permettant une vaste amplitude de mouvement (diarthroses) regroupent de nombreuses articulations osseuses au niveau des membres inférieurs et supérieurs. Parmi les exemples, il est possible de citer le coude, l'épaule et la cheville.

Fonction du type d'articulation

Exemples

Synarthrose (amplitude de mouvement : aucune)

Sutures crâniennes, articulations entre les alvéoles osseuses et les dents au niveau du squelette facial

Amphiarthrose (amplitude de mouvement : légère)

articulation distale entre le tibia et la fibula, symphyse pubienne

Diarthrose (amplitude de mouvement : vaste)

coude, épaule, cheville

2. Les articulations peuvent être classées selon leur structure en articulations fibreuses, cartilagineuses ou synoviales

Sutures, syndesmoses et gomphoses : articulations fibreuses

Articulations fibreuses. Entre les zones articulaires des articulations fibreuses se trouve du tissu conjonctif épais, ce qui explique pour quelle raison la plupart des articulations fibreuses (mais pas toutes) sont immobiles (synarthroses). Il existe trois types d'articulations fibreuses :

(1) Les sutures sont des articulations immobiles reliant entre eux les os du crâne. Ces articulations présentent des bords dentelés qui s'assemblent avec des fibres de tissu conjonctif.

(2) Les zones articulaires fibreuses entre les dents et la mandibule ou le maxillaire sont appelées gomphoses et sont également immobiles.

(3) Une syndesmose est une articulation dans laquelle un ligament relie deux os, permettant un léger mouvement (amphiarthroses). L'articulation distale entre le tibia et la fibula est un exemple de syndesmose.

Synchondrose and symphyses, deux types d'articulations cartilagineuses

Articulations cartilagineuses. Les articulations reliant des os par du cartilage portent le nom d'articulations cartilagineuses. Il existe deux types d'articulations cartilagineuses :

(1) Une synchrondose correspond à une articulation cartilagineuse immobile. Il est par exemple possible de citer l'articulation entre la première paire de côtes et le sternum.

(2) Une symphyse est constituée d'un coussinet compressible de cartilage fibreux reliant deux os. Ce type d'articulation permet un certain mouvement. Les os des hanches, reliés par la symphyse pubienne, et les vertèbres, connectées par les disques intervertébraux, sont deux exemples de symphyse.

Amplitude de mouvement des articulations synoviales : articulation de type pivot, articulation sphéroïde, articulation condylienne, articulation en selle, articulation de type ginglyme et articulation arthrodiale

Articulations synoviales. Les articulations synoviales se caractérisent par la présence d'une capsule articulaire entre les deux os reliés. Au niveau des articulations synoviales, les surfaces osseuses sont protégées par un revêtement de cartilage articulaire. Les articulations synoviales sont souvent soutenues et renforcées par les ligaments qui les entourent, ce qui limite le mouvement et prévient les blessures. Il existe six types d'articulations synoviales :

(1) Les articulations arthrodiales glissent l'une contre l'autre sur un plan unique. La plupart des articulations arthrodiales regroupent les articulations intervertébrales et les os des poignets et des chevilles.

(2) Les articulations de type ginglyme ne bougent que sur un seul axe. Ces articulations permettent la flexion et l'extension du membre. La plupart des articulations de type ginglyme se trouvent dans les coudes et les doigts.

(3) Une articulation de type pivot permet une rotation. Au sommet de la colonne vertébrale, l'atlas et l'axis forment une articulation de type pivot permettant la rotation de la tête.

(4) Une articulation condylienne permet un mouvement circulaire, la flexion et l'extension. L'articulation du poignet, entre le radius et les os du carpe, est un exemple d'articulation condylienne.

(5) Une articulation en selle permet la flexion, l'extension et d'autres mouvements, mais pas de rotation. Dans la main, l'articulation en selle du pouce (entre le premier métacarpien et le trapèze) permet au pouce de se replier par-dessus la paume, le rendant opposable.

(6) L'articulation sphéroïde est une articulation mobile librement pouvant effectuer une rotation selon n'importe quel axe. Les articulations de la hanche et de l'épaule sont des exemples d'articulation sphéroïde.

Ressources externes

L’Atlas d’anatomie humaine vous propose des milliers de modèles pour vous aider à comprendre et à transmettre les aspects et le fonctionnement du corps humain.

Informations sur l'arthroplastie provenant de l'American Academy of Orthopaedic Surgeons.

Tableau créé par l'Université de l'Arkansas pour Medical Sciences listant toutes les articulations du corps humain.